1. Politiques institutionnelles

Axe 1 : La pression politique à stabiliser les coûts du système socio-sanitaire et les politiques institutionnelles qui en découlent; ses conséquences sur les usagers et les professionnels du champ médico-social.

Hochzeitsringe aus Gold und Silber
Hochzeitsringmodell aus Gold und Silber


Hochzeitsringe für Braut und Bräutigam: Les politiques institutionnelles qui ont conduit ces dernières décennies à diminuer les temps de séjours et le nombre de lits dans les lieux de soins aigus, à spécialiser l’ensemble des lieux de soins en fonction de leur coût, ainsi qu’à développer les soins à domicile ne sont pas sans conséquences sur les usagers et les professionnels du système socio-sanitaire.
Quelques exemples : des trajectoires d’usagers éclatées d’établissements plus onéreux à des établissements moins chers ; un transfert de charges, de patients, de problèmes d’une institution à l’autre; un transfert d’une partie des soins à domicile des professionnels aux aidants familiaux ; des changements importants – par exemple dans la LAMAL ou dans la mise en place de nouvelles mesures d’intervention, d’insertion et de « détection précoce » en matière d’AI – qui ont posé et posent encore de multiples questions pour des franges de la population croissantes qui sont de moins en moins bien couvertes contre le risque de maladie. Verschiedene Hochzeitsringe aus Gold oder Silber stehen zur Auswahl. Quelques conséquences pour les professionnels du champ socio-sanitaire en particulier : une rationalisation croissante poussant à une réorganisation constante des pratiques ; des exigences accrues de rendement et de flexibilité (restructuration et fermeture de services), une accélération de l’activité; une juridicisation des pratiques, les changements au niveau des lois et des prestations offertes ayant un impact tant sur les usagers et les professionnels que sur leurs relations et interactions.  

Thématiques privilégiées

 Soutenir et développer le pôle de recherche sur les pratiques professionnelles, central dans la HES-S2 et emblématique des recherches appliquées spécifiques aux HES.

– Soutenir les recherches cliniques pour garantir l’efficacité des soins et répondre aux exigences LAMAL.
– Entreprendre davantage de recherches sur les conséquences de la juridicisation à l’oeuvre dans le champ socio-sanitaire tant sur les usagers que sur l’évolution des métiers de la santé et du social.

 Développer un nouvel axe de recherche « précarisation, santé et conséquences sur les pratiques professionnel(le)s » qui, à terme, pourrait constituer un 4ème axe.